Histoire, géographie, éducation civique au collège Anne Frank de Sauzé-Vaussais.

3ème : défense nationale.

jeudi 11 mars 2010 par Muriel Lucot

En éducation civique en 3ème, les élèves étudient ’La défense et la paix’.

Intervention du mercredi 21 avril 2010.

JPG - 20.5 ko

Pour ce faire, les élèves de 3ème ont rencontré mercredi 21 avril 2010 le Colonel (r.) Jacques Loirat délégué pour la Vienne de Civisme-Défense-Armée-Nation (C.I.D.A.N.) et le caporal-chef Bouzid Bessafi du RICM de Poitiers (régiment d’infanterie de chars de marine).

JPG - 48.4 ko
Insigne du RICM de Poitiers.

Le Colonel (r.) Jacques Loirat a effectué un exposé au cours duquel il a dialogué avec les élèves leur posant beaucoup de questions ce qui a rendu ses propos très vivants. Il a abordé :

  • la citoyenneté et les différentes étapes (obligatoires et facultatives) dans la vie du citoyen,
  • la politique étrangère de la nation (qui sera en relation directe avec le programme de géographie de 3ème dont une partie importante porte sur la géopolitique du monde contemporain),
  • la politique de défense nationale et l’organisation de celle-ci.
JPG - 224.6 ko
Les élèves de 3ème du collège Anne Frank et le caporal-chef du RICM qui témoigne de son parcours au sein de l’armée française.

Le caporal-chef Bouzid Bessafi du RICM a témoigné ensuite auprès des élèves d’opérations extérieures militaires auxquelles il a participé, de diverses missions dans les DOM-ROM-COM et à l’étranger ainsi que de son parcours au sein de l’armée durant les vingt dernières années.
Les élèves ont été très attentifs et très intéressés par ce récit et ce témoignage qui est résumé ci-dessous.

Résumé du témoignage du caporal-chef Bouzid Bessafi.

Le caporal-chef Bessafi a 15 ans de service derrière lui dont 7 ans passés outre-mer et à l’étranger.
Plusieurs missions l’ont emmené en Yougoslavie, à Djibouti, en centre-Afrique, au Tchad, en Nouvelle Calédonie et plus récemment à la Réunion.
Sa spécialité est celle de chef de groupe de renseignement.
Ces missions peuvent avoir plusieurs buts : ce sont soit des opérations militaires ou/et humanitaires soit des temps d’entraînement dans des conditions que les militaires ne peuvent pas trouver en métropole (climat difficile notamment).
Le caporal-chef nous a confirmé que l’armée compte de plus en plus de femmes à tous les postes.

Le caporal-chef Bessafi a insisté sur la nécessité de se former tout au long de sa carrière pour un militaire et d’en passer par des cours "comme à l’école".
En effet, la carrière est limitée à 25 ans mais ce sont des contrats successifs qui ne sont renouvelés que si le militaire passe des examens et des concours lui permettant d’avancer dans la hiérarchie.
Tous les ans, l’état physique des militaires est évalué et ne restent dans l’armée que ceux qui réussissent les examens et les concours.

Aujourd’hui, le caporal-chef Bessafi et surtout intéressé par les missions de type humanitaire ou social. Il a du reste passé les deux dernières années à La Réunion à former des jeunes sortis du système scolaire sans formation à qui il contribuait à donner de solides bases éducatives ainsi qu’un diplôme en 11 mois de centre.

Le caporal-chef nous a dit la passion qu’il a pour son métier et l’armée nous ventant le respect, la politesse, la rigueur, la solidarité forte... qui règnent au sein de cette institution sans oublier la possibilité de voyager à travers le monde jusqu’en Australie dans son cas ! Bien sûr, il n’a pas caché que la discipline était parfois difficile, qu’il fallait se plier aux règles et que cette vie ne facilitait pas la vie de famille.

Le caporal-chef Bessafi est venu en uniforme et nous lui avons demandé de nous expliquer le sens des différents insignes et décorations qu’il portait. Ainsi :

  • L’insigne du RICM.
  • Les décorations collectives du RICM :
    • les fourragères symbolisent les décorations collectives qu’a reçues le RICM,
    • les écussons représentent pour l’un les troupes de marine et pour l’autre la 9ème brigade légère d’infanterie de marine à laquelle le caporal chef appartient,
    • la médaille Distinguish united a été remis par les États-Unis au régiment.
  • Les décorations individuelles du caporal chef Bessafi :
    • Le BMPE (brevet militaire élémentaire) est la qualification professionnel du caporal chef.
    • La médaille : la croix du combattant.
    • De nombreuses médailles : celle de l’outre mer, de la défense nationale, de la mission outre mer, de la reconnaissance nationale, de la commémoration française en Ex-Yougoslavie, de l’OTAN (avec le chiffre 2 pour les deux opérations auxquelles a participé le caporal chef).
    • Les grades aux épaules : caporal chef 1ère classe et 3 liserés, 1 par durée de 5 ans de service.

Ressources pour travailler.

Dans l’article de cours d’éducation civique de ce SPIP vous pouvez trouver les ressources pour continuer de travailler cette question (diaporama présenté par le Colonel (r.) Loirat et proposition de corrigé du questionnaire).


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 944132

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sorties, intervenants  Suivre la vie du site Archives sorties 2008-2010   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2i + ALTERNATIVES

Creative Commons License